La Méthode Distinctive

Stéphanie ROY
Du 12/03/20 au 14/03/20 21h, 540€ TTC, tarif salarié payé par l'employeur de 600€ TTC.
54180 HOUDEMONT - IBIS Styles NANCY SUD, 8 allée Genelière

24 participants

Vous pouvez vous inscrire à la formation courant novembre sur https://www.fno.fr/liste-des-formations/.

En cas de besoin, n’hésitez pas à consulter notre tutoriel https://www.youtube.com/watch?v=kboPmSrYCDo

 

Programme susceptible d’être éligible à une prise en charge FIF-PL.

Cette formation n’est pas éligible au DPC.

Programme:

Formation à la Méthode Distinctive : Formation initiale

La multimodalité dans la rééducation 

du langage oral et écrit

Soucieux de prendre en compte les Recommandations de la Haute Autorité en Santé concernant l’évaluation dynamique et la pratique clinique, les formateurs proposent 3 jours de formation à la fois théoriques et pratiques.

L’objectif transversal de ces trois journées est de comprendre, de s’approprier et de manipuler les outils de la Méthode Distinctive qui modélisent les outils de la langue française orale et écrite pour optimiser les rééducations orthophoniques en fonction de l’âge et des pathologies des patients (déficience, dysfonctionnement, développement déficitaire, retard). 

Cette méthode de rééducation offre un véritable soin orthophonique en réhabilitant chez les patients les outils de la langue orale et écrite grâce à un travail basé sur le système logique du code linguistique.

Elle respecte données actuelles de la littérature scientifique (Cèbe et Paour (2012), Dehaene (2018, 2011), Habib (2008), Houdé (2013), Mazeau (2014), Ramus (2012), …) concernant les mécanismes fondamentaux des apprentissages cognitifs, les troubles du langage oral et écrit, les éléments prédictifs d’évolution.

De par sa conception, la Méthode Distinctive met en œuvre un continuel va et vient entre le thérapeute et son patient, impliquant l’individualisation de la prise en charge à partir d’une évaluation dynamique et d’une concertation avec le patient et sa famille et/ou son entourage. Ce principe central permet d’identifier clairement non seulement les objectifs du plan thérapeutique mais également les stratégies et outils nécessaires, en amenant le thérapeute à situer son action dans la zone proximale du patient. Il peut ainsi proposer un véritable soin orthophonique cohérent et dans la continuité de ses interventions, vérifier son efficacité et permettre le transfert et la généralisation des acquis.

OBJECTIFS

– Actualiser ses connaissances sur les mécanismes fondamentaux des apprentissages cognitifs, les troubles développementaux du langage oral et écrit, les éléments prédictifs d’évolution, l’évaluation dynamique, la multimodalité dans les handicaps sensoriels auditifs et mentaux de l’enfant.
– Optimiser l’évaluation dynamique et la rééducation orthophonique du langage oral et du langage écrit chez les enfants présentant des troubles développementaux et des handicaps auditifs et cognitifs.
– Optimiser les rééducations des compétences-socles, des compétences transversales, de l’articulation, de la parole, du langage oral et écrit grâce aux outils multimodaux ludiques et logiques de la Méthode Distinctive (MD).
– Améliorer son adaptation des objectifs, des outils et des stratégies rééducatives en fonction de chaque patient : son âge, sa pathologie, ses préférences, sa langue première (enfant allophone), son milieu psycho socio culturel.
– Optimiser sa capacité à développer des stratégies explicites compensatrices adaptées aux différentes pathologies : troubles développementaux, handicaps auditifs et cognitifs

Première journée

Cette première journée sera dédiée aux fondements théoriques justifiant du rôle et de l’efficacité de la multimodalité dans les prises en charge orthophoniques (évaluation et rééducation) des enfants présentant des troubles développementaux et des handicaps sensoriels auditifs ou cognitifs. Formation Dialogoris Elle permettra de réactualiser les connaissances sur la langue, les mécanismes fondamentaux d’apprentissage du langage oral et écrit, les troubles avant de passer à la prise en mains des outils de la Méthode Distinctive pour le bilan et la rééducation orthophonique.

Matin : 8h30-12h30 

  • Accueil 
  • Historique
  • La langue française, une langue opaque 
    • Les conditions nécessaires pour construire sa langue orale
    • Principe phonologique, principe sémiologique
    • Enveloppe sonore et exposition à une langue structurée
    • Le code linguistique : un système technique, logique, éthique, social (Sabouraud)
    • De l’oral à l’écrit : le principe logo-alphabétique
    • Aspects ludiques et logiques pour un réel « engagement » du patient dans sa rééducation
  • Fondements et validation théorique : 
    • Données scientifiques actuelles sur la multimodalité et les apprentissages cognitifs au service des rééducations et des bilans orthophoniques dans les troubles développementaux et les handicaps
    • Troubles neurodéveloppementaux et troubles fonctionnels résultant d’un environnement déficitaire
  • Déficience/dysfonctionnement/développement déficitaire/retard : mieux préciser et évaluer les difficultés du patient pour améliorer sa prise en charge 

Repas : 12h30-14h

Après-midi : 14h-17h

  • Les principes et les concepts de la multimodalité dans MD
    • Modélisation des outils de la langue
    • Respect du critère arbitraire
    • La multimodalité : auditive, visuelle, motrice, kinesthésique
    • Statut privilégié des voyelles (la voix, la prosodie, l’articulation, matrice syllabique, phonogramme, morphogramme, logogramme)
    • Interface oral/écrit : la mise en correspondance phonèmes /graphèmes 
    • Représentation schématique de la morphosyntaxe élémentaire
    • De l’implicite à l’explicite : amener les patients à repasser par les différentes étapes du développement langagier pour comprendre et s’approprier activement la langue
  • Les outils de la Méthode Distinctive
    • Les cartes : couleurs, formes, emplacements
    • Les gestes : articulation/écriture (traits distinctifs)
    • Les symboles : catégorisation consonantique/clusters
    • Les étiquettes : distinction son/nom de la lettre
    • Les schémas morphosyntaxiques
  • Principes de l’évaluation dynamique 
    • Individualisation, adaptation de la prise en charge : OBSERVER les compétences et les stratégies déficitaires ou parasites des patients
    • Va et vient entre le thérapeute et son patient : REVELER au patient ses différences et ses potentialités et s’appuyer sur ses préférences pour le rendre acteur de sa prise en charge
    • Concertation avec le patient et sa famille et/ou son entourage. 
    • Identification des objectifs du plan thérapeutique, des stratégies et outils nécessaires
    • Vérification de l’efficacité de l’intervention, du transfert et de la généralisation des acquis
  • Déterminer plus efficacement ses objectifs et ses stratégies de rééducation avec la Méthode Distinctive : le plan thérapeutique (objectifs et moyens) : langage oral et langage écrit 
    • REVELER au patient l’ingéniosité du code linguistique grâce aux outils MD,
    • READAPTER la fonction linguistique dans l’ensemble de ses sous-systèmes pour (re)mettre le patient dans des conditions favorables d’apprentissage (pragmatique, voix, articulation, parole, langage oral et écrit, raisonnement logique) et en l’équipant de moyens de suppléance. 

Deuxième journée

Cette deuxième journée sera principalement dédiée à la pratique d’évaluation et de rééducation des enfants présentant des troubles développementaux (retards de parole et de langage, troubles articulatoires, dysphasie, dyslexie, dysorthographie, dyspraxie verbale…) et des troubles du langage oral et écrit dans le cadre des handicaps sensoriels auditifs et cognitifs grâce aux outils multimodaux de la MD. Elle sera donc résolument pratique avec des ateliers permettant la prise en main des outils.

Matin : 9h-12h30 

Les outils et les jeux MD pour une évaluation dynamique et une rééducation du langage oral

  • Les voyelles : Les cartes de couleurs
    • Conscience phonétique : timbre, mode d’articulation, programmation neuromotrice, phonétique corrective et combinatoire 
    • Conscience phonologique : le noyau syllabique, matérialisation des séquences sonores, prosodie, boucle récapitulative
    • Conscience morphologique : passer du non signifiant au signifiant
    • « Les ribambelles » et « Les circuits », exploiter le trapèze vocalique pour réadapter
      • L’attention auditive et visuelle
      • La prosodie
      • La programmation neuro-motrice
      • Les mémoires auditive, visuelle, visuo-constructive
    • Création d’un espace conversationnel : compréhension et production de langage
    • L’imitation
    • Les fonctions exécutives…
  • Les consonnes
    • Les symboles : catégorisation consonantique
    • Les gestes : marqueurs moteurs associés
  • Les clusters : coarticulation, Prévention et rééducation des difficultés à les lire et les écrire

Repas :  12h30-14h  

Après-midi :14h-17h30 

Les outils et les jeux MD pour une évaluation dynamique et une rééducation du langage écrit ciblées sur les objectifs suivants :

  • Les cartes 
    • Recto/verso des cartes : Mise en correspondance phonème/graphèmes
    • Mise en couleur des mots écrits : mémoire orthographique
    • « Écriture avec filet » : mémoire visuelle et motrice
    • Les gestes phonético-graphique : amorçage ou renforcement de l’articulation et de l’écriture
    • Conscience phonémique et organisation linéaire
    • Passage des cartes à la symbolisation de la parole, puis à la transcription
  • Les étiquettes : distinction nom/son des lettres

Troisième journée

Cette troisième journée sera dédiée à la pratique d’évaluation et de rééducation des enfants présentant des troubles développementaux (retards de parole et de langage, troubles articulatoires, dysphasie, dyslexie, dysorthographie, dyspraxie verbale…) et des troubles du langage oral et écrit dans le cadre des handicaps sensoriels auditifs et cognitifs grâce aux outils multimodaux de la MD.

Elle sera donc résolument pratique avec des ateliers permettant la prise en main d’outils permettant d’atteindre des objectifs complémentaires à ceux de la deuxième journée

Matin : 9h-12h

  • Les outils et les jeux MD pour une évaluation dynamique et une rééducation du langage oral ciblée sur les objectifs suivants :
    • La dynamique de base : motivation, intention, curiosité, nécessité, plaisir, estime de soi…
    • Les compétences-socles : prosodie, pointage, attention conjointe, imitation, manipulations
    • Les capacités fondamentales : associer, catégoriser, combiner en séquences linéaires
    • Les fonctions exécutives : inhibition, flexibilité, planification, attention, mémoire
    • La voix et la prosodie, l’articulation, la parole (réception, émission)
    • Principe phonologique : segmenter, isoler et identifier les unités sonores pour les percevoir et les produire
    • Le lexique (désignation, dénomination, morphèmes lexicaux))
    • La morphosyntaxe (analyse et production de phrases) 
    • La pragmatique 
    • La compréhension
  • Les outils et les jeux MD pour une évaluation dynamique et une rééducation du langage écrit ciblée sur les objectifs suivants :
    • Traitement multimodal du système graphique : auditivo-verbal, visuo-graphique et visuo-gestuel/kinesthésique
    • La mise en correspondance Phonèmes/Graphèmes
    • Conscience phonémique et organisation linéaire
    • Segmentation phonologique puis segmentation phonémique : pré-requis indispensable au passage à l’écriture et la lecture
    • Passage des cartes à la symbolisation de la parole, puis à la transcription : différents codages

Repas : 12h-13h30  

Après-midi : 13h30-16h30

  • La représentation multimodale MD de la langue au service du soin orthophonique : L’adaptation au patient 
    • Adapter les objectifs, les jeux, les stratégies rééducatives en fonction de chaque patient : son âge, ses préférences, sa pathologie, sa langue première (enfant allophone, son milieu psycho socio culturel) 
    • Développer des stratégies explicites compensatrices 
  • Conclusion et discussion